Les champignons prendraient un coup de vieux !

Il y a quelques mois, la Gazette vous a proposé une série d’articles sur l’évolution de la vie et des plantes sur la Terre. Mais une découverte réalisée récemment en Afrique du Sud pourrait bouleverser considérablement la chronologie admise jusqu’ici : des traces de champignons datant de 2.4 milliards d’années ont peut-être été trouvées!

Dans le deuxième numéro de cette série, nous évoquions l’origine des Eucaryotes, les organismes vivants qui protègent leur matériel génétique dans un noyau, un compartiment séparé du reste de la cellule par une membrane. Les Eucaryotes comprennent entre autres les plantes, les champignons et les animaux.

En résumé, voici ce que nous racontions alors : « Les Eucaryotes sont montés sur scène il y a 2.1 milliards d’années, d’après les découvertes les plus récentes 1.

Les Eucaryotes continuèrent à évoluer, et il y a peut-être 1,5 milliard d’années, une cellule eucaryote absorba une cyanobactérie, un organisme sans noyau (procaryote) mais qui pratiquait déjà la photosynthèse. Cette cellule fut l’ancêtre de toutes les plantes terrestres.

Les champignons se seraient différenciés plus tard, il y a 800 à 900 millions d’années 2. Apparus d’abord dans les océans, ils colonisèrent ensuite la terre ferme. »

Arbre phylogénétique des Eucaryotes (Vojtech Dostal; Wikimedia Commons)

Mais voici que des chercheurs pensent avoir découvert en Afrique du Sud des fossiles de champignons qui dateraient de 2,4 milliards d’années! Ce seraient les plus anciens restes d’Eucaryotes connus actuellement. De quoi chambouler toute la chronologie admise 45.

Les traces fossiles retrouvées dans la lave © STEFAN BENGTSON

Mais ce n’est pas tout : ces fossiles seraient plus anciens que la Grande Oxydation, une crise écologique survenue il y a 2,3 milliards d’années. Cela signifie que ces champignons vivaient en l’absence d’oxygène, alors que l’on considérait jusqu’à présent que l’oxygène était vital pour les Eucaryotes.

 La Grande Oxydation

Lorsque apparurent dans les océans les premiers organismes pratiquant la photosynthèse (les cyanobactéries), ceux-ci rejetèrent de l’oxygène comme déchet. Dans un premier temps cet oxygène réagit avec les métaux présents dans l’eau, comme le fer ferreux (Fe2+).
Il y a 2,3 milliards d’années, le fer ferreux marin étant épuisé, l’oxygène s’est alors répandu des océans à l’atmosphère, déclenchant une grave crise écologique. Il était en effet très toxique pour la plupart des organismes de l’époque 3.

Il faut maintenant attendre que cette découverte soit confirmée.

Quoi qu’il en soit, ceci nous rappelle que les théories en cours sur l’origine, la chronologie et l’évolution des premiers organismes vivants seront certainement profondément modifiées dans le futur.

A suivre….


Sources:

(1) : Laure Cailloce; Une vie complexe, deux milliards d’années avant les dinosaures; CNRS – Le Journal; Juin 2014
(2) : Vernon Ahmadjian; Evolution and phylogeny of fungi; Encyclopaedia Britannica; Juillet 2016
(3) : Wikipedia; Grande Oxydation; mai 2017
(4) : Helen Briggs; ‘World’s oldest fungus’ raises evolution questions; BBC News; Avril 2017
(5) : Marlowe Hood; Fossils may be earliest known multicellular life: study; Phys.Org; Avril 2017

A propos La gazette des plantes

La gazette des plantes, un blog qui part à la découverte des végétaux qui nous entourent en Belgique
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.