Les chênes wallons ne se portent pas bien


Selon des recherches menées par l’Observatoire Wallon de la Santé des Forêts, les chênes de nos régions dépérissent.


1500 hectares de chênes sont touchés. Le phénomène se fait surtout sentir dans la région de Spa, dans les hautes Ardennes et près de La Roche.
Des arbres perdent leurs feuilles en grande quantité, des branches meurent et cassent. Dans certains cas, c’est l’arbre lui-même qui succombe.
Or, il faut savoir que le chêne (pédonculé et sessile) est le feuillu le plus abondant dans les forêts wallonnes, devant le hêtre.

A l’origine de ce problème inquiétant, il n’y aurait pas une seule cause, mais bien une combinaison de plusieurs facteurs qui se sont juxtaposés : une série de printemps très secs, des attaques d’insectes, et puis aussi de champignons.

Interview de Marc Herman, directeur de l’Observatoire wallon de la santé des forêts  (Sur RTL)

Dossier relatif aux recherches menées sur le dépérissement du chêne (en PDF)

A propos La gazette des plantes

La gazette des plantes, un blog qui part à la découverte des végétaux qui nous entourent en Belgique
Cet article, publié dans Actualités, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.