Les mauvaises herbes peuvent être délicieuses


Les « mauvaises herbes » font un retour en force dans les potagers et sur les cartes des meilleurs restaurateurs…


Beaucoup de plantes classées aujourd’hui dans la catégorie « mauvaises herbes » étaient autrefois mangées par nos aïeux, ou leur servaient de remède.
Elle furent ensuite délaissées au profit de plantes venues d’autres continents. Tombées dans l’oubli, puis arrachées comme mauvaises herbes, certaines d’entre elles font aujourd’hui leur retour dans les potagers et sur les tables de grands restaurateurs.

Les feuilles du Plantain majeur peuvent être servies en salade

On pense immédiatement aux feuilles de la Grande ortie, dont on peut faire une soupe délicieuse, ou bien à celles du pissenlit, qui peuvent être mangées en salade.
Mais c’est aussi le cas de deux plantes extrêmement communes, même en ville, et qui passent souvent inaperçues : le Plantain majeur et le Plantain à feuilles lancéolées.

Le Mouron des oiseaux

Le Mouron des oiseaux, riche en vitamines, peut par exemple remplacer le persil.


Pour en savoir plus, lisez l’article Délicieuses, les «mauvaises» herbes ! , publié sur le site du Figaro.

A propos La gazette des plantes

La gazette des plantes, un blog qui part à la découverte des végétaux qui nous entourent en Belgique
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.