De la Vallée de la Mort à la Vallée de la Vie

23tri-deathvalleyyellow-master1050La Vallée de la Mort est connue comme étant l’un des endroits les plus arides du monde.  Mais elle est actuellement recouverte d’une multitude de fleurs! Une symphonie de couleurs magnifique, mais éphémère!


La vallée de la Mort est une vallée désertique située en Californie, à la limite avec le Nevada. C’est là que l’on trouve le point le plus bas des États-Unis, Badwater, (85,5 mètres sous le niveau de la mer), et c’est également dans cette région, à Furnace Creek, que fut enregistrée la température la plus élevée sur Terre, le 10 juillet 1913 avec 56,7 °C.


Les précipitations ne dépassent normalement pas 2 pouces (5 centimètres) par an, et certaines années il ne tombe même pas une goutte!  Mais l’automne et le début de l’hiver ont été cette fois-ci très humides : des précipitations abondantes, ayant entraîné des crues soudaines (« flash flood »).


Or le sol de la Vallée de la Mort renferme d’innombrables graines en dormance (parfois depuis des dizaines d’années) qui attendent pour germer que la pluviosité et la température se combinent idéalement. Et c’est alors l’explosion!


La couleur dominante est le jaune, notamment celui d’une astéracée (la famille du pissenlit et de la marguerite) appelée de manière appropriée « Desert Gold » (Geraea canescens), que l’on voit sur la photo ci-dessous.

23tri-deathvalleyyellow-master1050

Desert Gold (Crédit : Death Valley National Park Service)


Mais le rose est bien présent également. L’une des plus jolies fleurs est Eremalche rotundifolia. C’est une malvacée (la famille des mauves) appelée en anglais « Desert five-spot » car ses 5 pétales présentent une tache rouge foncé à leur base.

Eremalche_rotundifolia_2

Eremalche rotundifolia près de Shoshone (Crédit : Stan Shebs)

Dépêchez-vous, car cette super-floraison est relativement rare (en moyenne une fois par décennie), et ne devrait durer que jusqu’à la mi-mars.

A propos La gazette des plantes

La gazette des plantes, un blog qui part à la découverte des végétaux qui nous entourent en Belgique
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.