60.065 nuances de vert

60.065 espèces d’arbres sur la Terre. C’est la conclusion d’un inventaire réalisé par le Botanical Gardens Conservation International (BGCI).
Les arbres représentent donc environ 20% des espèces de plantes à graines (c’est-à-dire l’ensemble des plantes à fleurs et des conifères). 


Les arbres sont  les organismes vivants les plus grands et ceux qui vivent le plus longtemps. Ils produisent de l’oxygène, stockent le carbone, stabilisent le sol, abritent et nourrissent d’innombrables autres êtres vivants (animaux, champignons, lichens, bactéries…).

On trouve parmi les arbres les plus grands organismes vivants et ceux qui vivent le plus longtemps

Et pourtant il n’existait jusqu’à présent aucune liste globale reprenant toutes les espèces d’arbres connues. Les estimations variaient de 45.000 à 100.000 espèces, ce qui n’était pas très précis, vous en conviendrez.

Un grand pas en avant vient d’être franchi avec le lancement de la base de données GlobalTreeSearch, accessible en ligne. Cette base de données a été établie par le Botanical Gardens Conservation International (BGCI), en se basant sur des listes existantes et les contributions des jardins botaniques du monde entier.


Qu’est-ce donc qu’un arbre ??

La première difficulté qui attendait les gens du BCGI fut de décider ce qu’était exactement un arbre! Plusieurs définitions circulent en effet dans le monde des botanistes.

Le BGCI a utilisé celle-ci : « une plante constituée de bois, ayant habituellement un seul tronc atteignant une hauteur d’au moins deux mètres, ou si elle est multi-troncs, l’un de ceux-ci doit avoir au moins cinq centimètres de diamètre à hauteur de poitrine » 1.

Un arbre est donc une plante utilisant le bois comme principal matériau de structure.

• Le bois est un tissu végétal composé de cellulose (50%), de lignine (20 à 30 %) et d’hémicellulose (15 à 25 %) 2.

• La cellulose et l’hémicellulose sont des macromolécules à base de sucres qui se retrouvent dans les parois de toutes les cellules végétales. Elles ne sont donc pas typiques du bois.

• La lignine est également une macromolécule, à base d’alcools. Toutes les plantes vasculaires (les plantes à fleurs, les conifères, les fougères, les prêles …) contiennent des lignines, mais la teneur en lignines est nettement plus importante dans le bois que dans les tiges herbacées : 15 à 35 % contre 5 à 20 % 3. Ce sont les lignines qui assurent la rigidité des troncs des arbres.

Un arbre utilise le bois comme matériau de structure

La définition utilisée retient les plantes ligneuses possédant plusieurs troncs (ce qui permet d’englober les arbrisseaux tels que les noisetiers) mais élimine les petits buissons.

Le noisetier aux multiples troncs est bien un arbre

La Myrtille commune est un arbrisseau ligneux qui n’est pas considéré comme étant un arbre à cause de sa petite taille

Le BGCI n’a pris en compte que les plantes à graines (les Spermatophytes). Cela veut dire que les fougères arborescentes ont été éliminées. De plus certaines familles de Spermatophytes ont également été retirées, notamment les Poacées (les Graminées) et par voie de conséquence les bambous 4.


Les résultats

60.065 espèces d’arbres ont été répertoriées; 33 % de ces espèces appartiennent à seulement 5 familles 4.

Ce sont les Fabacées, anciennement appelées Légumineuses, qui comptent le plus d’espèces d’arbres dans le monde. Chose curieuse, elles sont essentiellement représentées chez nous par des plantes herbacées comme les trèfles ou les vesces. Le seul arbre de cette famille qui soit présent en Belgique est le Robinier faux-acacia, qui est d’ailleurs originaire d’Amérique du Nord. Les genêts de nos régions, appartenant également aux Fabacées, ne sont pas considérés comme des arbres.

Feuilles du Robinier faux-acacia, le seul arbre de nos régions qui fasse partie des Fabacées

Comparons ce classement avec celui des plus grandes familles de plantes à fleurs (les Angiospermes) que voici :

Les plus grandes familles des Angiospermes (plantes à fleurs) 6:

  1. Astéracées (les Composées comme le pissenlit): 22.750 espèces
  2. Orchidacées : 21.950
  3. Fabacées : 19.400
  4. Rubiacées (comme les gaillets): 13.150
  5. Poacées ou Graminées (les herbes): 10.035
  6. Lamiacées (comme les menthes): 7.175
  7. Euphorbiacées : 5.735

On y retrouve les Fabacées, les Rubiacées et les Euphorbiacées.

Ce sont les pays d’Amérique du Sud et d’Asie du Sud-est qui abritent le plus grand nombre d’espèces d’arbres. Vous ne serez certainement pas étonnés d’apprendre que le Brésil arrive en tête de liste (8.715 espèces), devant la Colombie (5.776) et l’Indonésie (5.142) 4.

Comme le montre la carte ci-dessous, on trouve 92% des espèces d’arbres dans une zone méridionale comprenant les Amériques du sud et centrale, l’Afrique sub-saharienne, la région indomalaise et l’Australie 5.
Le nord (Europe, Afrique du nord, Moyen Orient, Asie au nord de l’Himalaya et Amérique du Nord, ne renferme que 12% des espèces d’arbres 5.

Il est intéressant de noter que près de 60% des espèces ne se trouvent que dans un seul pays. Ce sont donc des espèces endémiques, et étant très localisées elles sont souvent plus menacées.
C’est le Brésil qui possède le plus d’espèces endémiques  (4.333 espèces), suivi de 2 « îles », Madagascar (2.991) et l’Australie (2.584) 4.

 

Et le nombre total d’arbres ?

La base de données GlobalTreeSearch nous donne une estimation du nombre d’espèces d’arbres vivant sur Terre. Qu’en est-il du nombre total d’individus?

Une étude publiée en 2015-2016 a évalué à 3.040 milliards le nombre total d’arbres sur notre planète, ce qui représente environ 420 arbres par être humain! Mais la marge d’erreur est importante. Le nombre exact pourrait varier entre 400 et 30.000 milliards.
La Gazette avait à l’époque publié un article sur cette étude.


Haut de la page

Sources :
1 : La définition utilisée est celle du Global Tree Specialist Group (GTSG) : « a woody plant with usually a single stem growing to a height of at least two metres, or if multi-stemmed, then at least one vertical stem five centimetres in diameter at breast height ».
Le GTSG est un groupe de travail de l’IUCN (International Union for Conservation of Nature).
2 : Wikipedia; Bois; Avril 2017
3 : Wikipedia; Plante ligneuse; Octobre 2016
4 : E. Beech, M. Rivers, S. Oldfield & P.P. Smith; GlobalTreeSearch – the first complete global database of tree species and country distributions; Journal of Sustainable Forestry; Janvier 2017
La BBC a publié un article sur le sujet : World is home to ‘60,000 tree species’ de même que Sciences & Avenir : Le monde compte 65.065 espèces d’arbres  (mais ce dernier article mentionne un total incorrect !)
5 : Ce qui correspond aux écozones suivantes : le néotropique, la zone afrotropicale, l’indomalais et l’australasien. Voir Wikipedia, Ecozone; juin 2015
6 : Wikipedia; Flowering plant; Janvier 2017
7 : Le Néarctique et le Paléartique. Voir Wikipedia, Ecozone; juin 2015

 

A propos La gazette des plantes

La gazette des plantes, un blog qui part à la découverte des végétaux qui nous entourent en Belgique
Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.