Dans le Bois de Baudour (1)


La Gazette des Plantes s’est promenée dans le Bois de Baudour, au nord de Mons. Dans ce premier billet, nous allons d’abord découvrir ce magnifique massif forestier. Le billet suivant sera consacré à quelques espèces végétales que nous y avons rencontrées.


Localisation

Le bois de Baudour est situé dans la province de Hainaut, au nord de la ville de Mons. Il s’étend sur 3 communes : à l’ouest, sur Saint-Ghislain (section de Baudour), à l’est, sur Mons (section de Ghlin), et au nord sur Jurbise (section d’Erbisoeul).
Les  Princes de Ligne possèdent encore actuellement la partie occidentale du bois. La partie orientale est la propriété du CPAS de Mons. Les autres propriétaires sont la région wallonne, la province du Hainaut et la commune de Saint-Ghislain.


Haut de la page


Un peu d’histoire

Ce bois était autrefois le domaine de chasse des Princes de Ligne.
Il est parsemé de plusieurs étangs qui sont des témoins de l’ancienne exploitation de l’argile. Cette terre était utilisée pour amender les sols calcaires, ainsi que dans de nombreuses manufactures locales de porcelaine et autres produits réfractaires, actives aux 19è et 20è s. à Baudour.

Etang près de la Ronde Maison, Bois de Baudour


Maison du garde-barrière

Le bois était traversé autrefois par une ligne de chemin de fer, la ligne n° 90a, qui reliait Jurbise à Saint-Ghislain.

Il en reste quelques signes, comme l’ancienne maison du garde-barrière.


Haut de la page


La faune du bois

Les étangs attirent naturellement beaucoup de hérons cendrés.
Sur la photo ci-dessous, trois hérons sont visibles. Saurez-vous les discerner? (N’oubliez-pas que vous pouvez cliquer sur une photo pour l’agrandir)

Hérons dans le Bois de Baudour


Un chevreuil dans le bois de Baudour

Le bois de Baudour abrite également beaucoup de chevreuils.

La population des chevreuils a plus que doublé en Wallonie depuis 30 ans. Ce phénomène  s’explique par des facteurs tels que l’absence des prédateurs naturels (loups et lynx), des hivers moins rigoureux ou encore une disponibilité importante en ressources alimentaires, notamment le nourrissage artificiel (pour les besoins de la chasse), réduisant l’effet de la sélection naturelle.


Grenouille de Lessona (Pelophylax lessonae)

Près des étangs, on peut observer plusieurs espèces de batraciens.

Notamment la grenouille de Lessona (Pelophylax lessonae). C’est la plus petite des grenouilles vertes d’Europe. Elle mesure en moyenne de 45 à 65 mm. Elle s’hybride régulièrement avec la Grenouille rieuse (Pelophylax ridibundus) pour donner la Grenouille verte d’Europe (Pelophylax kl. esculentus). Ces deux dernières espèces sont nettement plus grandes, entre 9 et 13 cm.
On peut encore trouver quelques populations pures de Grenouilles de Lessona en Belgique, notamment dans le bois de Baudour.  Cette grenouille aime bien les mares forestières et les tourbières.


Haut de la page


Les étangs

Les eaux de ces étangs sont acides et peu profondes. D’un grand intérêt biologique, ils abritent notamment des espèces de libellules assez rares.


L’étang Lebrun

L’étang Lebrun s’étend le long de la voie ferrée Mons-Bruxelles.
Déjà signalé sur la carte dressée par Ferraris au 18ème siècle, il fut utilisé pour la pisciculture.
Propriété de la Région wallonne, il est maintenant reconnu comme site de grand intérêt biologique, notamment pour son avifaune et sa végétation très riches.


Haut de la page


Le bois


Près du ruisseau de la Briserie

Au début du 20è siècle existaient encore dans le bois de Baudour des landes tourbeuses.
Elles ont toutes disparu sauf quelques fragments le long du ruisseau de la Briserie.



Haut de la page


Galerie de photos du bois de Baudour


Haut de la page

A propos La gazette des plantes

La gazette des plantes, un blog qui part à la découverte des végétaux qui nous entourent en Belgique
Cet article, publié dans 09 En Septembre, Les plantes à l'affiche, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Dans le Bois de Baudour (1)

  1. Ping : Réponse au concours : où sont les hérons? | La Gazette des Plantes

  2. Ping : A l’affiche cette semaine : Dans le Bois de Baudour (2) | La Gazette des Plantes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.